• indexBonjour à toi, nouveau visiteur sur mon blog, sache que ceci est un blog consacré au Skewb.

    Dans ce blog tu trouveras deux méthode pour le finir une simple et une plus complexe pour le finir mais plus rapidement.

    Tu décrouviras aussi ce qu'est le Skewb et ses dériver.

    Tu verras plusieurs photos insolites sur le Skewb et d'autre rubik's cubes.

    Apache.


    votre commentaire
  • Vous voulez apprendre le skewb? C'est icismiley

     

    La première étape consiste à terminer une face en plaçant les quatre bons coins autour d'un carré central. Cette phase est assez facile et ne devrait pas poser de problèmes.

    Voici comment construire la première face du skewb : 

    1) Choisir la face qui servira de base (jaune ici) 
    2) Positionner les 4 coins aux bons endroits, sans se préoccuper de leur orientation (4 mouvements au maximum) 
    3) Orienter les coins 

    Il y a alors 3 cas possibles. Les mouvements à connaître sont des "tiers de tour". Ils sont définis par le schéma suivant : seules les pièces grises sont déplacées dans les mouvements. 1' signifie "effectuer le mouvement 1, mais dans le sens inverse".

     

    Voici comment orienter la pièce vert-rouge-jaune (par exemple) dans chaque cas.

    La pièce est orientée correctement :
    on n'y touche pas !

    Le côté jaune est dirigé vers la droite :
    effectuer 2'-1-2-1'

    Le côté jaune est en face :
    effectuer 1-2'-1'-2

     
    Résultat de la première étape

    LES AUTRES FACES

    La deuxième étape a pour but de placer les 5 autres pièces centrales. Pour ce faire, on va utiliser pour la première fois la combinaison unique, magique et mirifique : 1-2-1'-2'

    Il reste à définir les déplacements de pièces que cette formule engendre. J'ai symbolisé ces déplacements par des flèches.  
    En clair :
    - le carré de la face du dessous échange sa place avec celui de la face frontale
    - c'est tout ce qui nous intéresse pour le moment ! 

    Grâce à des échanges successifs, il est très facile de placer tous les centres à leur place. 
      
     

        Parfois, les 4 derniers coins doivent encore être orientés correctement. Pour ce faire, il faut utiliser toujours la même formule, mais deux fois à la suite, donc 1-2-1'-2'-1-2-1'-2' Le résultat final est que les centres ne bougent pas et que les coins tournent sur eux-mêmes selon le sens des flèches, deux fois. Cette troisième et dernière étape est la plus corsée, mais en utilisant 3 fois cette combinaison au maximum, il est possible de finir le skewb dans chaque cas ...

     

    ... Et le tour est joué !

    voili,voila,voilou


    votre commentaire
  • Le Skewb est un cube où vous ne tournez pas les faces, mais vous tourner exactement la moitié du cube dans les coins. Le cube est divisé en 4 voies, perpendiculaire à chacune des 4 grandes diagonales. Il s'agit donc de 8 angles et 6 faces carré.

    Ce puzzle a été inventé par Tony Durham. Lorsque Uwe Meffert a commencé à le produire, il a été appelé le Cube Pyraminx, mais Douglas Hofstadter a inventé le nom de Skewb dans sa chronique dans le Scientific American (Juillet 1982). Cette colonne est reproduit dans ses livres Themas Metamagical.

    Le Skewb est étroitement liée au Pyraminx, qui dispose également de 4 axes de rotation. Les six pièces de bord du Pyraminx correspondent aux faces 6 carrés du Skewb, et les quatre angles(sans les pointes) correspondent à quatre des coins du Skewb. Sur la pyramide Halpern-Meier les 4 centres correspondent aux 4 autres coins du Skewb , sauf que la rotation des centres n'est pas visible.

    Le Skewb vient également dans d'autres formes, comme le Puzzleball Creative, Défi de Mickey, et plusieurs autres plus sphériques. Le diamont est une version du Skewb octaédrique, et le Skewb ultimate est un un dodécaèdre. Tout ces casse-têtes ont essentiellement les mêmes pièces, qui ne sont diffèrentes que par leur couleur. Parfois il ya des pièces identiques,  l'orientation de certains morceaux sont visibles sur une grille mais pas sur une autre variante.

    images


    2 commentaires